John Ronald Reuel Tolkien (1882-1973) était un professeur d'histoire ancienne au Royaume Uni. Il avait écrit, dans les années trente, un livre pour enfants intitulé "Bilbo le Hobbit". Comme tous les contes de fées, ce livre regorgeait de dragons, de magiciens, d'elfes et de trolls, et était destiné au jeune public ( ou à ceux ayant gardé un esprit d'enfant...).

        En écrivant le "Seigneur des Anneaux", la suite de l'histoire, il allait donner au genre ses titres de noblesse, et créer la référence en matière de fantasy, qui n'est rien d'autre que des contes de fées pour adultes. Il lui fallu dix ans pour écrire cette oeuvre monumentale, qui brasse un grand nombre de mythologies, et on comprend cela en voyant la richesse de l'univers qu'il a ainsi créé. Dans les nombreuses annexes du livre se trouve une véritable encyclopédie sur l'histoire des elfes et autres créatures, leurs différentes écritures, leurs légendes, le tout dans un style très scientifique qui les rend encore plus véridiques.

        Cette oeuvre majeure se compose de six parties, regroupées en trois livres : la Communauté de l'Anneau, les Deux Tours, le Retour du Roi, et dépasse allègrement les mille pages avec ses différentes annexes. Et pour ceux qui en redemanderaient, il existe aussi des livres concernant le passé mythique de ce passé mythique, notamment le Silmarillion et les Contes et Légendes inachevées. Mais ces autres livres, écrits dans un style épique, sont beaucoup plus difficiles d'accès.

        Bien entendu, les puristes vous certifieront que la seule manière d'aborder ce chef d'oeuvre est de le lire en version originale (pas en elfique quand même...), car la traduction française serait paraît-il bourrée de fautes.Je ne suis pas allée vérifier, mais je peux en tout cas vous certifier que même en français, la magie est au rendez-vous, et que si vous plongez vous deviendrez vite, et irrémédiablement, accro...